Le Blog Dédier au Nouvelle Technologies

casque

Les forces de l’ordre des Emirats arabes unis recourent à un casque connecté pour analyser la température des passants à distance. De quoi isoler les malades du Covid-19 de manière systématique, alors que le pays est l’un des plus touchés au Moyen-Orient.

Aux Emirats arabes unis, les forces de l’ordre ont commencé à porter un casque connecté pour prendre la température de la population. Conçu par l’entreprise chinoise KC Wearable, ce dernier permet d’analyser 200 personnes à la minute et, ce, jusqu’à cinq mètres de distance. Une alerte est automatiquement générée lorsqu’une personne fait état de fièvre. Il s’agit d’une solution bien plus efficace que les thermomètres traditionnels en période de pandémie.

PLUS DE MILLE UNITÉS VENDUES

KC Wearable assure avoir vendu plus de 1 000 casques en Asie, au Moyen-Orient ainsi qu’en Europe. « Pour lutter efficacement contre la pandémie de  Covid-19, nous avons mis le dispositif en place dans tous les postes de police de Dubaï, ainsi que pour tous les patrouilleurs dont le devoir les oblige à être en première ligne, a déclaré à Reuters l’officier de police Aly al-Ramsy. Dans le cas où une personne a une forte fièvre, nous l’interpellons pour qu’elle soit prise en charge par des ambulanciers et évacuée vers l’établissement de santé le plus proche. »

Selon Reuters, qui rapporte l’initiative, la police de Dubaï utilise ce casque pour filtrer l’entrée des personnes dans les zones densément peuplées. Divers secteurs de la ville sont, tour à tour, tenus de respecter un confinement total dans l’espoir d’endiguer la pandémie. Une mesure stricte, décidée suite à la suite d’une vaste campagne de test sur la population. Les cas se seraient initialement multipliés au sein de la communauté des travailleurs migrants, qui vivent dans des logements surpeuplés. A tel point que les Emirats arabes unis seraient aujourd’hui le deuxième foyer d’infection dans les pays du Golfe, avec plus de 8 000 cas et plus de 50 décès à date. Tout comme l’Occident, le pays réfléchit à instaurer une application de tracing dans l’espoir de casser la chaîne de transmission du virus.

source:https://www.usine-digitale.fr
0Shares
Like Us On Facebook
Facebook Pagelike Widget
BEST VOIP SOLUTION