Le Blog Dédier au Nouvelle Technologies

taxis autonomes

Aux États-Unis, de multiples entreprises se livrent une bataille incessante pour devenir leader sur le futur marché du transport autonome de personnes. Dernière annonce en date : celle de la start-up Zoox, qui poursuit désormais ses tests de pilotage automatique de taxis dans la région de Las Vegas.

Dans la famille « entreprises fabriquant des véhicules autonomes », vous connaissez certainement Waymo (Google), Uber, ou encore Tesla. Mais il existe encore bien d’autres acteurs, dont certains connaissent une croissance fulgurante.

Une licorne pressée

C’est le cas de la start-up californienne Zoox. Fondée en 2014, la société s’est rapidement fait remarquer, notamment des investisseurs, puisqu’elle a obtenu le statut de licorne en… deux ans. Dès 2016, sa valorisation a en effet dépassé le milliard de dollars, et elle a aujourd’hui levé un montant total de 800 millions de dollars (plus de 725 millions d’euros). Son concept : un service de taxis 100 % autonomes, en théorie sans conducteur ni volant.

Bien entendu, les véhicules de Zoox ne sont pas encore prêts, et il reste du chemin avant que l’entreprise puisse inaugurer son premier service commercial. Mais les tests sont déjà en cours dans la région de San Francisco, depuis plusieurs années. Et la start-up a dernièrement passé la vitesse supérieure.

Une offre de taxis autonomes à partir de 2020 ?

En effet, elle a étendu sa zone d’expérimentation à la région de Las Vegas. Pour cela, il lui a fallu obtenir un agrément du département des véhicules motorisés du Nevada. Celui-ci ayant été accordé au début de l’année, Zoox a pu commencer à déployer ses voitures autonomes, et cinq d’entre elles y circulent déjà.

Au total, à terme, une flotte d’une trentaine de véhicules, modifiés à partir du SUV Highlander de Toyota, devrait être testée autour de Las Vegas. La ville a été choisie par Zoox en raison de ses conditions de trafic particulières, avec notamment la présence de voies réversibles, des températures élevées ou une circulation nocturne dense.

Pour la start-up, l’idée serait de faire la démonstration de son service sur la voie publique dès 2020, avant d’envisager un lancement rapide de son offre. D’autant que l’autorisation délivrée par l’État du Nevada comprend dès à présent le transport de passagers… Ce n’est pas encore le cas dans le cadre des tests, mais Zoox compte certainement arriver à ce stade le plus vite possible.

Source : TechCrunch

2Shares
Like Us On Facebook
Facebook Pagelike Widget
BEST VOIP SOLUTION