Le Blog Dédier au Nouvelle Technologies

YouTube

Face à un confinement prolongé a minima jusqu’à la mi-avril, la population continue de chercher de nouvelles manières d’occuper ce temps libre « forcé ». Beaucoup ont sauté sur l’occasion pour ressortir leurs vieux jeux du placard ou se lancer dans de nouvelles lectures.

Pour les addicts de l’ordinateur ou des programmes télévisés en revanche, le planning est un peu plus terne. Alors que le lancement de Disney+ est repoussé au 7 avril, Netflix et YouTube ont d’ores et déjà annoncé un ralentissement de leurs flux respectifs.

Mais on ne désarme pas ! YouTube, la plateforme privilégiée des vidéastes indépendants, compte une foule de chaînes aux contenus ludiques et didactiques particulièrement prometteurs. Pour vous donner quelques idées, nous en avons donc sélectionné une vingtaine, parfois peu connues, mais qui excellent lorsqu’il s’agit de vous faire découvrir leur univers.

Mettez-vous au dessin !

Apprendre à dessiner

Attrapez votre crayon et suivez Pit Graf, le créateur de la chaîne sobrement intitulée Apprendre à dessiner. Sur sa page de présentation, il martèle son credo : « il n’est jamais trop tard » pour coucher ses propres créations sur le papier.

Avec ses 137 vidéos comprenant tutoriaux, démonstrations, mais aussi tests de tablettes graphiques et même corrections de dessins envoyés par les fans, la chaîne est extrêmement complète. La plupart des vidéos d’Apprendre à dessiner fournissent des méthodes variées et répondent aux questions que se posent les dessinateurs en herbe, avec peut-être une préférence pour le format papier. C’est ce qui participe à faire de cette chaîne un coup de cœur à retenir si vous envisagez de vous lancer dans le dessin ou d’approfondir votre pratique.

DigitalPainting.School

Un autre nom à retenir est celui de Gaëtan, alias Spartan, qui a créé et anime le site DigitalPainting.School. Ce dernier propose une formation payante à l’ambition simple : vous faire progresser en « digital painting », son contenu permettant d’atteindre un niveau professionnel. Mais en parallèle de ce site, Spartan propose également des contenus permettant de s’initier au dessin numérique sur la chaîne YouTube éponyme. Si vous vous êtes déjà laissé tenter par PhotoshopDigitalPainting.School et son personnage emblématique, Leonardus, deviendront rapidement incontournables pour vous.

S’évader en plein confinement

Ichiban Japan

Les youtubeurs réalisant des vidéos qui relatent leurs voyages à travers le globe sont légion sur la plateforme. Mais le plus souvent, les vidéos sont centrées sur ces personnes et on n’en apprend finalement que peu sur le pays qu’elles visitent et ses spécificités.

C’est ce qui fait d’Ichiban Japan l’une des perles des chaînes YouTube dédiées à un pays en particulier. Son animateur, « Guigui », réalise des vidéos nous invitant à découvrir, chaque fois, un aspect différent du Japon. Sans prétention, mais avec une certaine bienveillance, une de ses vidéos nous fait par exemple découvrir la vie des lycéennes japonaises. Une autre nous fait voyager dans la région de Gifu. Compromis parfait entre l’évasion et la découverte, Ichiban Japan est exactement ce dont nous avions besoin en ces temps de confinement.

Carnets de Rando

Retour dans l’hexagone avec Carnets de Rando. Sans surprise, David est un passionné de randonnées, mais également de magnifiques paysages. Partout en France, il nous fait découvrir des secteurs géographiques et des sentiers de grande randonnée (GR) avec une méthode qui n’a rien à envier au Guide du Routard.

Découvertes de paysages et de monuments parfois méconnus, interviews d’autres passionnés de la randonnée ou de professionnels du tourisme… Le tout est ponctué de plans aériens majestueux et de musiques tantôt douces, tantôt entraînantes. La chaîne est, en plus, complétée par un site où l’on retrouve tracés des GR et conseils en tous genres. Prêt à redécouvrir votre propre pays ?

Langues et littérature en vidéo

Dans la continuité des voyages, le confinement est aussi l’occasion de s’initier à une nouvelle langue. Konnichiwa ?

LanguagePod101.com

Dans ce domaine, la référence incontournable reste LanguagePod101.com. Pratiquement une institution dans l’apprentissage de langues sur la plateforme, il ne s’agit pas d’une chaîne à proprement parlé, mais d’un ensemble de chaînes YouTube : par exemple, si vous souhaitez apprendre l’espagnol, le nom de la chaîne que vous recherchez devient SpanishPod101.com. Si vous préférez l’allemand, tapez GermanPod101.com. Et des langues ainsi disponibles, il y en a… 34 !

Le ton académique des leçons, qui sont très bien construites, a tout pour évoquer un véritable cours gratuit. Chaque chaîne propose d’ailleurs un live 24/7 où des professionnels vous donnent un cours, tableau blanc inclus.

Le Marque-Page

Côté littérature et dans un registre plus décalé, la chaîne Le Marque-Page a un concept original, mais terriblement efficace : résumer et vulgariser de grandes œuvres du cinéma et de la littérature. Si vous trouviez une oeuvre rébarbative ou que vous n’aviez pas compris son message, cette chaîne est pour vous. Le style est minimaliste, mais le rythme et le ton de ces 41 vidéos les rendent étrangement captivantes.

D’ailleurs, et malgré leurs nombreuses digressions, la plupart d’entre elles sont courtes (moins de dix minutes en général), si bien que sans s’en rendre compte, on a tôt fait d’avoir dévoré l’ensemble du contenu de la chaîne !

Le monde merveilleux de la programmation

Après la littérature et les langues vivantes, il y a une autre catégorie de langages que vous pourriez apprendre. Et ô chance : vous n’aurez besoin que d’un ordinateur et d’une connexion Internet pour commencer à pratiquer.

Graven Développement

D’ailleurs, ces maigres pré-requis autorisent une offre extrêmement conséquente. La chaîne Graven Développement a donc choisi de ratisser large : ses 250 vidéos offrent des tutoriels couvrant Java, Python, l’HTML/CSS, mais aussi la programmation Raspberry Pi. Le contenu s’adresse plutôt aux personnes débutant en programmation, Graven complétant sa chaîne par des séances live que les élèves peuvent suivre et via lesquelles ils peuvent poser leurs questions.

Dev Theory

Néanmoins, tout le monde ne débute pas dans cet univers et la chaîne Dev Theory l’a bien compris. Sa vidéo de présentation annonce la couleur : « Vous n’êtes pas sur une chaîne de Javascript pour les novices ! » Cette fois, l’idée est de s’attaquer à des sujets plus pointus, et c’est ce qui rend la chaîne intéressante : elle apporte ainsi des réponses à des questions que les professionnels peinent parfois à trouver sur YouTube. Les vidéos sont généralement courtes (moins de 10 minutes), donnant rapidement aux abonnés les connaissances qu’ils étaient venus chercher.

La high-tech différemment

Clubic

Pouvait-on mentionner des chaînes YouTube portées sur la high-tech sans évoquer la meilleure (évidemment !) d’entre elles ? Le site de Clubic couvre tous les grands domaines de la tech, mais si vous avez une préférence pour le format vidéo, notre chaîne YouTube est là aussi. Vous y retrouverez entre autres nos prises en main de smartphones, les tests automobiles de David, les interviews d’Alexandre, …

Comme sur le site, ces vidéos sont classées en playlists, de manière à ce que vous puissiez retrouver plus facilement les contenus qui vous intéressent.

PP World

Mais le secteur compte aussi des électrons libres, et l’un des plus dynamiques est celui de la chaîne PP World. Véritable globe-trotteur, on retrouve « PP » à Berlin, puis à Tokyo, ou encore Hawaï… Qu’il parle de drones, de smartphones ou de vidéoprojecteurs, l’homme fait preuve d’un dynamisme presque déconcertant lors de ses excursions.

En effet, PP réalise une série de terrain. Dès que son sujet le lui permet, il déambule donc dans les rues des grandes villes et s’invite dans les salons du monde entier. Une particularité qui ne retire rien à la qualité du message. Qu’il soit à l’IFA de Berlin, à la Paris Games Week ou au MWC de Barcelone, la fougue de PP fait mouche et parvient à capter notre attention, quel que soit le thème choisi.

Langue de Geek

Langue de Geek pourrait se faire pendant inverse de PP World : cette chaîne se destine à aider les personnes voulant se lancer dans la vidéo sur Internet. Toujours réalisé en intérieur, « LDG » propose de nombreux tests de matériel (souris, box Internet…) pouvant effectivement intéresser les adeptes du streaming vidéo. La chaîne se laisse parfois aussi aller à d’autres thèmes, tels que les lois entourant la blockchain. Outre son traitement du sujet, Langue de Geek brille par son présentateur, Manu, et par ses intervenants, les deux donnant des interviews à forte valeur ajoutée.

Actualités décalées

Data Gueule

Aujourd’hui, tous les grands médias français et étrangers disposent de leur propre chaîne YouTube. France Télévisions soutient néanmoins un programme à la formule choc : Data Gueule. La chaîne s’articule autour de saisons, comme s’il s’agissait d’une série télévisée, et se base sur un concept singulier. En quelques minutes, Data Gueule enchaîne des chiffres à un rythme effréné, quitte parfois à nous assommer, mais infographies à l’appui. Un choc voulu : pour ses créateurs, Data Gueule est « un jeu où l’on assume que l’incompréhension est essentielle pour faire émerger l’évidence ».

Le programme fait ensuite intervenir des experts, les chiffres devenant ainsi l’accroche d’un discours nous interrogeant sur « une réalité qui nous dépasse », et à côté de laquelle nous aurions pu tout simplement passer, sans même la remarquer.

Hugo Décrypte

L’autre chaîne utile pour le suivi de l’actualité est celle d’Hugo Décrypte. Pour celles et ceux qui souhaitent se tenir au courant des informations principales sans perdre trop de temps, elle est à privilégier, car cette chaîne diffuse quotidiennement, et en quelques minutes, un résumé des quelques grandes nouvelles du jour à retenir. Les adeptes du format hebdomadaire profiteront aussi d’un programme taillé à la semaine, présentant un concentré des grands actualités des sept derniers jours.

La chaîne compte également des enquêtes et d’autres sujets « froids », la plupart étant développés sur quelques minutes. C’est tout ce qui nous fait apprécier Hugo Décrypte : de l’information accessible et rapide, que l’on peut obtenir lorsque l’on est pressé ou que l’on attend dans les transports. D’ailleurs, la recette fonctionne, puisque Hugo Décrypte recense plus de 650 000 abonnés.

Ce que vous ignorez de votre corps

Le sujet qui domine l’actualité en ce moment est évidemment l’épidémie de coronavirus. Les chaînes de santé dédiées à la santé ont donc le vent en poupe, et c’est l’occasion d’en découvrir plus sur ce que contient notre propre corps.

Dans Ton Corps

C’est d’ailleurs l’ambition affichée de la chaîne Dans Ton Corps (DTC). Les sujets y sont abordés de manière crue et avec humour, par l’ancien infirmier et journaliste Julien Ménielle. Mais si la chaîne regorge d’anecdotes, le youtubeur sait aussi se faire plus sérieux, en particulier lorsque des intervenants viennent témoigner quant aux difficultés de leur quotidien.

Avec ses 688 000 abonnés, Dans Ton Corps est clairement une référence dans son domaine. Un incontournable qui permet d’en savoir plus sur le fonctionnement de notre corps et de notre santé.

Viens Voir le Docteur

Si l’on élargit le spectre, on trouve Viens Voir le Docteur (VVLD). Animée par deux médecins de santé publique et une cheffe de projet formée à la philosophie, aux sciences politiques et à l’économie, la chaîne aborde tous les sujets ayant trait à la santé publique. Ensembles, Elisa, Marielle et Pierrine nous expliquent ainsi le scandale du Mediator, les risques du diabète de type 2 ou encore les enjeux de la cigarette électronique.

Tutoyant son spectateur, VVLD affiche sa volonté d’« améliorer la visibilité et la transparence des politiques de santé » et de « donner des clés de compréhension relatives aux enjeux de santé publique ».

L’autre face de la science

Dirty Biology

Sur sa chaîne Dirty Biology Léo Grasset parle d’espace, de biologie, d’environnement et aborde encore bien d’autres domaines. Mais c’est d’abord à coups de questions insoupçonnées et de réponses bien pensées qu’il capte notre attention. Les astronautes vont-ils disparaître ? À quoi ça sert d’être triste ? Êtes-vous vraiment vivant ? Comme le précise la chaîne elle-même, « tu ne voulais pas le savoir, mais maintenant, c’est trop tard ».

Connue pour son humour bien dosé, la chaîne Dirty Biology est déjà l’une des grandes références francophones de la science sur YouTube, totalisant plus de 900 000 abonnés.

Scilabus

Moins réputée, mais toute aussi fascinante, Scilabus est une autre pépite du YouTube scientifique à découvrir. Viviane est une étudiante de l’institut polytechnique de Montréal. Française expatriée, elle nous transmet depuis le Québec son amour pour la science sous toutes ses formes.

Physique, biologie, robotique : là aussi, Viviane captive son audience avec des questions que l’on ne se serait pas posées, a priori, mais qui ont le don de nous intriguer une fois qu’elles sont là. Le temps existe-t-il ? À quoi servent les motifs du papier toilette ? Toutes les réponses sont sur Scilabus !

Plongée dans l’Histoire

Parlons Y-Stoire

Besoin d’un cours d’Histoire ? Baptist, le créateur de Parlons Y-Stoire, vous reçoit chez lui. Ses vidéos mêlent les petites histoires à la grande, évoquant pèle-mêle celles de la Pologne, d’Alexandre le Grand ou de Stanislav Petrov. Si vous ignorez qui est ce dernier, prenez le temps de regarder la vidéo ci-dessous : il vous a probablement sauvé la vie sans que vous le sachiez.

Enseignant en histoire-géographie, Baptist sait de quoi il parle. Et si ses vidéos sont complètes, elles sont aussi ponctuées de touches d’humour qui fonctionnent. Toujours.

Les Revues du Monde

Depuis quatre ans, Charlie Danger propose une autre recette. Sur la page de présentation de sa chaîne Les Revues du Monde, elle dit s’intéresser à des sujets qu’elle qualifie de « passionnants et mystérieux ». Une manière de capter l’attention pour ensuite tordre le coup aux priori et aux idées reçues.

« Comment faisait-on avant Tampax ? », « L’art antique de se trouer le crâne » ou « Les squelettes de diamants », nous promettent ainsi des anecdotes, mais donnent en fait lieu à des explications à la fois sérieuses et bien construites concernant toute une civilisation, nous permettant de mieux comprendre ses usages.

Odieux Connard

En toute logique, on aura gardé un Odieux Connard comme dernier élément de cette sélection. Ne vous méprenez pas : c’est le pseudonyme que s’est choisi Julien Hervieux pour son blog, intitulé Un Odieux Connard. Celui que l’on reconnaît à sa cravate rouge s’est fait remarquer par ses critiques écrites sur le cinéma et les thèmes de société, caractérisées par une mauvaise foi synonyme d’humour grinçant. Mais depuis quelques temps, l’Odieux s’est également invité sur YouTube pour nous présenter des anecdotes historiques, à sa sauce.

Ses vidéos ne durent que quelques minutes, mais elles revêtent un ton bien spécifique, l’angle de l’anecdote constituant une façon originale d’aborder l’histoire européenne contemporaine.

Bien entendu, il ne s’agit là que d’une sélection tout à fait subjective. Il existe des centaines d’autres chaînes YouTube, centrées sur une foule d’autres thèmes et parmi lesquelles il a bien fallu choisir. DoxaDurendalCode Mu… Il en manquera toujours dans cette liste.

N’hésitez pas, à votre tour, à présenter en commentaires les chaînes YouTube que vous conseilleriez.

source:https://www.clubic.com
0Shares

Les plus grandes entreprises du Web ont décidé de muscler leur modération, de faire la chasse à la désinformation et de privilégier les contenus officiels et reconnus.

Google, Facebook, Twitter, Microsoft, Reddit, LinkedIn et YouTube viennent de publier une déclaration commune pour lutter contre les rumeurs, les fausses nouvelles et les arnaques liées au coronavirus.

« Nous travaillons en étroite collaboration sur les efforts de réponse au COVID-19. Nous aidons des millions de personnes à rester connectés tout en combattant conjointement la fraude et la désinformation sur le virus, en augmentant le contenu faisant autorité sur nos plates-formes et en partageant les mises à jour critiques en coordination avec les agences gouvernementales de santé du monde entier. Nous invitons d’autres entreprises à se joindre à nous (…) », peut-on lire dans ce document.

Les entreprises signataires n’ont pas donné de précisions sur ce qu’ils allaient faire. Contacté par The Verge, Twitter a néanmoins expliqué qu’il allait donner des crédits publicitaires aux organisations non gouvernementales pour dynamiser leurs campagnes de santé publique. Le réseau social a également prévenu qu’il allait muscler la modération.

Source The Verge

0Shares
Like Us On Facebook
Facebook Pagelike Widget
BEST VOIP SOLUTION