Le Blog Dédier au Nouvelle Technologies

Les banques installées dans les six pays de la CEMAC sont invitées, ce 30 janvier 2019, à se refinancer auprès de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), apprend-on dans un appel d’offres publié à cet effet par cette Banque centrale.

Pour cette opération, la BEAC met sur la table, une enveloppe de 240 milliards de francs Cfa, à laquelle les banques intéressées peuvent avoir accès au taux usuel de 3,5%, en mettant en garantie, des actifs admis lors des opérations de refinancement auprès de la Banque centrale.

Cet appel d’offres est lancé dans le cadre du mécanisme d’apport de liquidités en urgence adopté en 2017 par la BEAC, lequel système de refinancement vise à renflouer les caisses des établissements bancaires en bonne santé, mais qui font face, de façon ponctuelle, à un manque de liquidités.

0Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *