Le Blog Dédier au Nouvelle Technologies

Au 30 septembre 2018, les quantités de gaz livrées par la Société nationale des hydrocarbures (SNH) sur le marché domestique du Cameroun s’élèvent à 9 208,78 tonnes métriques (TM).

Cet approvisionnement a été effectué par le chargement de 463 camions-citernes ; ce qui représente l’équivalent de 736 702 bouteilles de 12,5 kilogrammes (Kg), le modèle d’usage courant dans les ménages. Dans ce contexte, indique la SNH, il faut noter que la bouteille de 12,5 Kg que les ménages camerounais achètent à 6 500 FCFA coûte en réalité entre 10 000 et 11 000 FCFA.

Il se dégage ainsi, un gap de 3 500 à 4 500 FCFA par bouteille pris en charge par l’Etat à travers la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (Csph) pour le compte des consommateurs. Pour avoir une idée des montants mis en jeu, révèle la SNH, cette subvention a coûté à l’Etat camerounais, pour la seule année 2017, la somme de 32,6 milliards FCFA.

La consommation nationale de GPL (gaz domestique) dépassant désormais la barre de 100 000 TM par an, selon la SNH, la moitié de celle-ci continue d’être importée, contre 80% auparavant. Cela grâce à la mise en service l’année dernière, dans la région du Sud (au large de la ville de Kribi), d’une unité flottante de liquéfaction du gaz disposant d’une capacité de production de 30 000 TM de GPL.

0Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *