Le Blog Dédier au Nouvelle Technologies


Le match opposant le Sénégal à la Tunisie (1-0) en demi-finale de la CAN 2019 s’est déroulé dans une atmosphère particulièrement tendue.

La rencontre a démarré dans les vestiaire entre deux journalistes des deux pays en raison du refus de l’attaquant tunisien Taha Yassine Khenissi de s’exprimer en français lors de la conférence de presse de veille de match.
Comme il fallait s’y attendre, de nouvelles tensions ont resurgi en tribune de presse durant le match.
Le média français L’Équipe rapporte qu’une vive altercation a éclaté entre les journalistes des deux pays après le penalty sifflé en faveur de la Tunisie (75 ) et que celle-ci a duré pratiquement jusqu’au second penalty, sifflé en faveur du Sénégal (81 ).

À la suite de ces incidents, la plupart des journalistes tunisiens ont plié bagages. Et au vu de la fin houleuse de la rencontre avec un penalty refusé aux Aigles de Carthage dans les dernières minutes après intervention de la VAR, l’on donnerait raison à ceux-ci.

0Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *