Le Blog Dédier au Nouvelle Technologies
Autrefois surnommé Brésil d’Afrique, le Cameroun était le principal pourvoyeur des plus grands clubs Européens. Mais au fil des années le Pays de Samuel Eto’o a perdu son statut au profit des autres sélections comme la sélection sénégalaise ou ivoirienne.
La CAN 2019 a déjà livré son verdict avec le sacre de l’Algérie au dépend du Sénégal (1-0). Et pour la première fois de son histoire, la CAN s’est déroulée pendant la période du mercato estival. Comme après chaque compétition internationale, les joueurs sont sollicités par des clubs. Mais seulement, les Lions Indomptables du Cameroun semblent peu sollicités par les grands d’Europe ces dernières années.
Pendant des décennies les footballeurs camerounais faisaient les beaux jours des plus grands clubs d’Europe. Après l’arrêt ‘’Bosman’’ l’Europe a enregistré l’arrivée de plusieurs footballeurs africains d’où la percée des footballeurs Camerounais comme Geremi Sorele Fotso Njitap qui était un joueur polyvalent évoluant aux postes de stoppeur, d’arrière droit, de milieu droit, de milieu défensif et de milieu relayeur. Très apprécié dans le monde du football, Geremi s’engage avec le grand Real Madrid de Raúl, Steve McManaman et Fernando Redondo à la fin des années 1990. Il remporte deux Ligues des champions de l’UEFA avec le club madrilène. Après la Coupe du monde 2002, Geremi s’exile outre-Manche et réussit une excellente saison à Middlesbrough où il dispute 34 matchs et inscrit 7 buts notamment sur coups francs : ce qui lui vaut d’être acheté près de 12 millions de livres par Chelsea. Malgré son faible temps de jeu, Geremi conserve toute la confiance de Mourinho, et ne déçoit jamais lorsque l’on fait appel à lui. Il est en quelque sorte un des « jokers de luxe » des blues avec entre autres Robben et Wright-Phillips. Patrick Mboma qui fut le meilleur buteur de Parme remportant au passage le Ballon d’Or Africain en 2000. Pendant cette période, Lauren Etamé Mayerson coéquipier en équipe nationale faisait les beaux jours du côté de Londres notamment à Arsenal, club avec lequel il remporte deux Premier Leagues, trois FA Cups et deux Community Shields.
Sur les traces de ses ainés, le légendaire Samuel Eto’o jouera pour plusieurs grands d’Europe, notamment le Réal Madrid, FC Barcelone, Inter Milan, Chelsea et Everton. Avec ses clubs, l’enfant de New-Bell gagnera tous les trophées. Ensuite nous avons Alexandre Song qui était la plaque tournante de l’équipe de Wenger durant 4 saisons avant de rejoindre le FC Barcelone en aout 2012.
Après cette glorieuse période des Lions indomptables, le Cameroun ne sera représenté par aucun joueur dans un grand club européen jusqu’à la saison 2014-2015 avec la signature de Vincent Aboubakar au FC Porto.
Rappelons qu’en 2017 le Cameroun a été champion d’Afrique avec des joueurs évoluant principalement dans des championnats dits ‘’seconde zone’’. Malgré cette performance des Lions Indomptables à la CAN 2017, aucun joueur n’a intéressé un grand club. Même Christian Bassogog qui a été élu meilleur joueur du tournoi n’avait pas été sollicité par un grand club et fini par signer en Chine. Y’aurait-il un problème de management ?
Pourtant ces dernières années les footballeurs africains ont vu leur côte augmenter considérablement. En 2016 l’international ivoirien Eric Bailly avait rejoint Manchester United pour un montant de 38 millions d’euros tandis que le sénégalais Sadio Mané rejoignait Liverpool pour 41,2 millions d’euros. En 2017 le pharaon Mohamed Salah lui avait rejoint Liverpool pour 42 millions d’euros et le guinéen Naby Keita avait coûté 51,9 millions d’euros à Liverpool. Et en janvier 2018 le gabonais Pierre-Emerick Aubameyang en provenance du Borussia Dortmund à Arsenal pour 63 millions d’euros, ce qui faisait de lui à l’époque le joueur africain le plus cher de l’histoire.
Après la CAN 2019, plusieurs joueurs africains sont sollicités par des grands clubs. Nous avons les ivoiriens Nicolas Pepe et Wilfried Zaha sollicités respectivement par Arsenal et Everton pour 80 millions d’Euros pour le Lillois et 61 millions d’Euro pour Zaha. L’international sénégalais Idrissa Gana Gueye qui était la pièce maitresse d’Everton pendant plusieurs saisons a signé au PSG pour 30 millions d’Euros où il endossera le rôle de sentinelle.
Pendant ce temps où en sont les footballeurs Camerounais ? Le milieu de terrain camerounais  Arnaud Djoum quitte officiellement Le club de Hearts of Midlothian et s’engage avec le club saoudien Al-Raed pour 2 saisons. La plaque tournante des Lions Indomptables Franck Zambo-Anguissa a quant à lui rallié la Liga en rejoignant Villaréal pour un prêt avec option d’achat. A Villaréal il a retrouvé son coéquipier en équipe national Karl Toko Ekambi, meilleur buteur des sous-marins jaunes la saison dernière. Le défenseur Michael Ngadeu Ngadjui s’est engagé avec La Gantoise où il s’est déjà illustré en marquant son premier but avec sa nouvelle équipe qui a été tenue en échec sur la pelouse de Sporting Charleroi (1-1).
Les footballeurs camerounais évoluant dans de grands clubs sont ceux qui ont pris leur retraite internationale à l’instar de Joël Matip sacré champion d’Europe avec Liverpool et Nicolas Nkoulou du côté de la serie A avec Torino.
Le seul Camerounais qui semble faire l’unanimité chez les quadors européen c’est André Onana qui fait partie des meilleurs gardiens du monde actuellement. D’ailleurs il est sollicité par le PSG qui souhaite faire de lui le gardien n°1 du club.
0Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

publicité
publicité
publicité