Le Blog Dédier au Nouvelle Technologies

Dans son rapport 2020 sur l’emploi open source, la Linux Foundation relève une forte demande pour ce type de compétences par rapport à 2018. Pour 81% des DRH les recrutements de spécialistes du domaine sont considérés comme prioritaires, tandis que 56% prévoient des embauches dans les six prochains mois. Les DevOps sont les plus recherchés.

Malgré l’incertitude due à la crise sanitaire, une chose est sûre : l’open source étant devenu un environnement IT privilégié, l’intérêt des recruteurs pour des profils spécialisés dans ce domaine a augmenté. C’est ce qu’indique La Linux Foundation dans son rapport 2020 sur les emplois open source réalisé avec edX, une entreprise de formation en ligne. Dans ce cadre 175 DRH d’entreprises, de PME, d’organisations gouvernementales et de cabinets de recrutement ainsi que 900 professionnels de l’open source ont été interrogés au niveau mondial. es données analysées montrent que la demande pour ce type de professionnels continue d’augmenter. En effet, 81 % des responsables de recrutement déclarent que les embauches de profils open source constituent une priorité pour l’avenir. 56 % des responsables du recrutement prévoient d’ailleurs de recruter des spécialistes du domaine dans les six prochains mois. Les certifications gagnent également en importance : 52 % des sondés sont plus susceptibles d’embaucher une personne possédant une certification, contre 47 % il y a deux ans.

Les motivations citées par les spécialistes open source sont nombreuses, malgré la péénurie sur le marché de l’emploi. Source: Linux Foundation/edX.

Reste qu’il n’est pas facile de trouver des candidats. Cette année, 93% des recruteurs peinent à trouver des compétences spécialisées contre 87% en 2018. Selon le rapport, l’augmentation des projets open source dans les entreprises et organisations citée par 56% des répondants (contre 40% en 2018) est l’un des facteurs à l’origine de cette pénurie. Une tendance qui semble s’être amplifiée en raison des conditions économiques liées à la pandémie.

Une appétence pour la formation et des talents privilégiés

Pour pallier le manque de compétences, la formation des employés existants pour acquérir les connaissances nécessaires dans les logiciels open source est la principale tactique utilisée en 2020. La formation en ligne a gagné en popularité pendant l’ère covid-19 avec 80 % d’entreprises qui y font appel contre 66 % il y a deux ans.  A cela s’ajoute un intérêt renforcé pour les certifications : 74 % des entreprises proposent même de payer les certifications de leurs employés, contre 55 % en 2018, 47 % en 2017 et seulement 34 % en 2016.

Les recrutements en profils DevOps ont fortement augmenté par rapport à 2018. Source: Linux Foundation/edX.

L’étude montre également que les compétences open source les plus demandées ont changé depuis deux ans. Cette année, les DevOps sont devenus les plus recherchés, avec 65% d’intentions d’embauche. Ils devancent pour la première fois les développeurs (59% de propositions). Suivent les ingénieurs (56% de demandes) et les architectes (41%). Quant aux administrateurs systèmes, ils ont connu une baisse massive en termes de demandes, passant de 49% en 2018 à 35% aujourd’hui, probablement en raison de l’évolution de leurs fonctions vers des DevOps. Enfin, au rang des spécialités open source  les plus demandées on trouve les pros de Linux (74%), du  cloud ( 69 %) et de la sécurité (48%).

source:lemondeinformatique.fr

0Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *