Microsoft suit l’exemple de Sony et revoit à la baisse les débits proposés par ses serveurs de téléchargement de jeux. Il surveille par ailleurs de près la charge des infrastructures qui accueillent les parties en ligne.

Dans un communiqué adressé à nos confrères américains de Engadget, le vice-président en charge des activités Xbox de Microsoft, Dave McCarthy, a déclaré avoir mobilisé ses équipes au travers le monde pour surveiller l’activité réseau du Xbox Live, son service de jeux en ligne.

Pour éviter de surcharger les réseaux de communication, Redmond revoit à la baisse les débits de téléchargement des jeux depuis ses serveurs, tout comme Sony. Microsoft affirme lui aussi mettre tout en oeuvre pour maintenir la meilleure expérience de jeu, pour tous les gamers.

Ainsi, il ajuste quasiment en temps réel les capacités des serveurs qui servent à héberger les multiples parties online. Depuis le début du mois de mars, le Xbox Live a connu deux grosses interruptions de service. Microsoft a décidé d’agir tout en sachant à quoi s’en tenir pour éviter qu’une troisième coupure ne survienne.

Source : Engadget

0Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

publicité
Like Us On Facebook
Facebook Pagelike Widget
publicité
publicité
BEST VOIP SOLUTION