Le Blog Dédier au Nouvelle Technologies

Intel Xeon

Puissants, les nouveaux processeurs AMD EPYC, conçus pour les serveurs, le sont assurément. Un benchmark réalisé sur GeekBench 4 par le rédacteur en chef de ServeTheHome, nous permet de mesurer l’avance de seulement deux processeurs AMD EPYC 7742 face à pas moins de quatre puces Intel Xeon Platinum 8180M couplées sur un rack Dell PowerEdge R840. 

Sans grande surprise, le tandem signé AMD surclasse d’une large avance les CPUs Xeon d’Intel, mais ce qui frappe c’est avant tout l’insolent rapport performances/prix offert par les rouges, avec 24,83% de performances en plus… pour un tarif 79,29% inférieur selon les calculs réalisés par Tom’s Hardware.

GeekBench 4 : un benchmark inadapté au monde de l’entreprise, mais néanmoins évocateur

Sous GeekBench 4, ServeTheHome a lancé plusieurs essais afin d’estimer les performances d’un duo d’EPYC 7742. Équipés de 64 cores et 128 threads chacun (pour un total de 128 cores et 256 threads une fois couplés), les nouveaux processeurs pour serveurs d’AMD totalisaient entre 184 000 et 193 000 points en usage multi-cores sur l’outil de Benchmark, avec une pointe à 193 554 points. En usage single-core, sur cette même configuration, le chiffre le plus élevé atteint les 4 876 points.

Pour comparer ces chiffres à ceux de quatre puces Intel Xeon Platinum 8180M (28 cores et 56 threads par CPU), ServeTheHome s’est basé sur des mesures préalablement effectuées via un rack Dell PowerEdge R840 accueillant quatre Xeon Platinum 8180M. Le quatuor de processeurs Intel totalisait (pour 112 cores et 224 threads en tout) près de 4 700 points en single-core et tout juste 155 050 points en utilisation multi-cores. Soit un différentiel entre les configurations AMD et Intel mesuré à 3,74% en single-core et 24,83% en multi-core. L’avance est donc confortable pour l’offre EPYC.

AMDEPYC-GeekBench.jpg

Reste que GeekBench 4 ne présente qu’un intérêt limité lorsqu’il s’agit d’estimer les performances de processeurs destinés au monde de l’entreprise. Ces résultats méritent ainsi d’être pris avec un certain recul, même s’ils prouvent tout de même la supériorité de l’architecture ROME d’AMD face à l’offre actuelle d’Intel, plus ancienne d’un point de vue technologique et pourtant plus coûteuse.

Deux EPYC 7742 plus puissants que quatre Intel Xeon Platinum 8180M… Sur une configuration non-optimisée

Tout aussi intéressant, et de l’aveux même de ServeTheHome, les deux EPYC 7742 couplés pour les besoins du bench n’étaient pas en mesure de donner le meilleur d’eux-mêmes. Le site spécialisé pointe que les résultats obtenus pourraient être encore plus élevés pour les processeurs d’AMD une fois que des serveurs dual-socket pour EPYC 7742 seront lancés.

On apprend par ailleurs qu’aucun ajustement particulier n’a été réalisé par ServeTheHome pour réaliser ces benchmarks. Avec les bonnes optimisations, un duo d’EPYC 7742 pourrait passer facilement la barre des 200 000 points sous GeekBench 4 et par conséquent renforcer de manière encore plus certaine leur avantage sur la concurrence d’Intel.

Pour rappel, un EPYC 7742 coûte 6 950 dollars, tandis qu’un seul Xeon Platinum 8180M se négocie à près de 13 000 dollars. La configuration AMD ici testée revenait par conséquent à « seulement » 13 900 dollars… contre un peu plus de 52 000 dollars pour celle d’Intel.

Source : Tom’s Hardware

1Shares