Le Blog Dédier au Nouvelle Technologies

robot

Le robot quadrupède de Boston Dynamics est utilisé par le gouvernement de Singapour pour rappeler les règles du confinement au public. Il se promène dans un parc de la ville en disant aux gens qu’il croise de s’éloigner d’un mètre les unes des autres. Grâce à ses caméras, il permet aussi d’estimer le nombre de personnes présentes dans le parc.

C’est une nouvelle application pour Spot : le robot chien de Boston Dynamics rappelle désormais les règles de distanciation sociale à Singapour. Il a été aperçu dans un parc de la ville-état incitant les gens à s’éloigner les uns des autres. L’agence gouvernementale en charge de la smart city (Smart Nation and Digital Government Office, SNDGO) et NParks, le responsable des parcs de la ville, ont lancé vendredi 8 mai 2020 ce projet pilote qui doit durer deux semaines.

SPOT PEUT MARCHER SUR LA PELOUSE

Spot, qui peut être contrôlé à distance, se promène sur une zone de 3 kilomètres. Avec ses quatre pattes, il est adapté à la configuration des parcs et jardins et peut se déplacer sans difficulté sur la pelouse. Le robot, qui rappelle aux sportifs et passants les règles du confinement et notamment le fait de devoir se tenir au minimum à un mètre de distance les uns des autres, peut détecter les objets et personnes afin de les éviter. A Singapour, les déplacements sont uniquement autorisés pour les achats de premières nécessités ou le sport individuel. Le masque est obligatoire, sauf en cas d’activité sportive intense.

Spot est équipé de caméras qui lui permettent d’estimer le nombre de personnes présentes dans le parc. « Ces caméras ne pourront pas suivre et/ou identifier des individus, et aucune donnée personnelle ne sera collectée », précise le gouvernement dans un communiqué. Une trentaine de drones sont aussi déployés afin de contrôler le respect des règles du confinement.

 

SPOT UTILISÉ POUR DE LA TÉLÉMÉDECINE

Spot est commercialisé par Boston Dynamics depuis septembre sous forme de leasing auprès d’entreprise ou d’entité ayant un projet. Ce n’est pas sa première utilisation dans le cadre de l’épidémie de Covid-19. L’hôpital Birmingham Women aux Etats-Unis a équipé un Spot d’un iPad et d’un « talkie-walkie » afin de transformer le robot chien en plate-forme mobile de télémédecine. Objectif : protéger le personnel de santé des patients potentiellement contagieux en les connectant via un dispositif de visioconférence.

De même, Singapour en a une autre utilisation. Spot livre des médicaments à des personnes atteintes du Covid-19 et confinées au centre des congrès Changi Exhibition Centre. Le gouvernement singapourien ajoute vouloir explorer d’autres usages sans en dire plus.

source:https://www.usine-digitale.fr
0Shares